L’exploration sous toutes ses formes

évènements
  1. Jardin musical

    26 septembre à 9 h 00 min jusqu à 11 h 30 min
  2. Eveil corporel et danse

    26 septembre à 9 h 15 min jusqu à 10 h 15 min
  3. Création couleurs

    26 septembre à 9 h 45 min jusqu à 10 h 45 min
  4. Fouille livres

    26 septembre à 10 h 00 min jusqu à 10 h 30 min
  5. Eveil corporel

    26 septembre à 10 h 30 min jusqu à 11 h 00 min

Quand les arts plastiques offrent des espaces de jeu, à la rencontre de la couleur, d’un geste, d’un outil, d’une trace, d’une forme, donnés à voir et regardés autrement. S’autoriser un regard décalé, un pas de côté, une approche sensible de la matière.

Contenu

La mise en place d’un atelier d’éveil artistique, un dispositif ludique, un espace de jeu qui suscite le désir de créer et invite les participants à explorer des territoires plastiques.

Entrer dans un processus créatif par la redécouverte et l’expérimentation de différents outils et techniques picturales ou en volume. Mise en mémoire du chemin d’exploration (photographie et mise en mots). S’approprier cette expérience pour une mise en pratique à destination d’un public.

Le temps de l’atelier, un autre regard sur l’enfant et son empreinte, une fable qui porte le groupe et un accompagnement sensible de l’individu, un aller-retour constant du groupe à l’individu.

Outils

  • Des outils traditionnels : Crayons, craies, stylo, feutres, peintures, pinceaux, scotch, ficelles, pâte à modeler, gommettes, tissu, photographies, feuilles et papiers en tous genres…
  • Des outils inventés (les feutres suspendus ou les pinceaux géants…), s’approprier des outils, des objets, les assembler pour donner vie à des outils insolites qui permettent un autre rapport à l’espace et la matière ou proposent une expérience sensorielle.
  • Des matériaux naturels : végétation, branches, terre, riz, épices…
  • Des objets du quotidien et matériaux en devenir (jouets, miroirs, objets détournés, recyclés, cartons, journaux et images…). L’ombre et la lumière (lampes de poche, jeux de lumières) transforment la perception du réel (caché-visible, grand-petit), une approche tantôt intime tantôt féerique de l’espace, du corps et de la proposition artistique.
  • Support audio (ambiances sonores) : l’intention qui sous-tend l’action, un point de départ dans l’élaboration d’un atelier artistique. Le regard porté sur l’enfant, le groupe, sur ce qui se crée durant l’atelier, sur ce qui est donné à voir (réinvestir, recadrer, valoriser).

Formateur(s)

Camille Mansir

Public

Assistantes maternelles
Professionnels (et futurs) de la petite enfance

Fiche PDF à télécharger

Fermer le menu